Services industriels Moutier

L’eau potable de Moutier

Ressource naturelle, saine et respectueuse de l'environnement

L’eau potable est acheminée par l'intermédiaire d'un réseau de distribution géré par les SIM ; réseau fortement ramifié, comprenant plusieurs stations de pompage et réservoirs qui permet de produire annuellement environ 900'000 m3 d’eau (1 m3 correspond à 1'000 litres).

Une équipe de collaborateurs, exigeants et rigoureux, veillent continuellement à assurer un approvisionnement en eau potable d’une qualité irréprochable répondant aux exigences légales et microbiologiques.

Aussi, l’eau potable de Moutier, idéalement fraîche et désaltérante, est à consommer avec plaisir et sans modération !


Provenance Traitement Débit moyen Pourcentage
Source de la Foule Désinfection par UV, filtration à sable et chloration pour la désinfection du réseau 18'000 l/min 48.1%
Source du Tunnel Désinfection par UV, filtration à sable et chloration pour la désinfection du réseau 2'000 l/min 15.5%
Puits profond Désinfection par UV, filtration à sable et chloration pour la désinfection du réseau 3'000 l/min 35%
Eau de secours via Tunnel de Graitery Désinfection par UV 2'000 l/min 1.4%

Responsable de la qualité de l’eau à Moutier, les SIM réalisent des prélèvements réguliers d'échantillons, conformément aux prescriptions légales et évaluent les résultats bactériologiques et chimiques fournis par les laboratoires accrédités. La qualité de l’eau est analysée plus de cent fois par année.

La fiche d’information annuelle sur la qualité de l’eau potable et les derniers rapports d'analyses du laboratoire sont disponibles sous téléchargements.

Qualité bactériologique:

  • Les échantillons microbiologiques prélevés jusqu’ici présentent des valeurs inférieures aux prescriptions légales.

Qualité chimique :

  • Dureté : 22° à 24° f
  • Nitrates : Taux inférieur à 5.8 mg/litre. Le seuil de tolérance est fixé à 40 mg par litre d’eau potable.
  • La qualité chimique de l’eau potable est conforme aux exigences de la législation sur les denrées alimentaires.

Cette carafe d’eau, illustrée avec « SIDONIE la Fée verte », correspond aux attentes des SIM en matière de développement durable. Elle a été fabriquée en Europe et commercialisée par une société jurassienne.

De plus, le carton d’emballage a été imprimé dans la région avec du carton recyclable et l’emballage a été réalisé avec la collaboration des Ateliers Protégés Jurassiens.

La carafe est disponible aux SIM pour CHF 10.– TTC.

Conformément aux bases légales, l’approvisionnement en eau potable est autofinancé et ne rapporte pas de bénéfice.

Le tarif de l'eau potable est de CHF 1.80 / m3 + TVA 2,5 %

Ce qui correspond à 0.18 centime pour 1 litre d’eau potable.

A savoir qu’une taxe de base est facturée en fonction du volume construit.

Le tarif de l'épuration d'eau est de CHF 1.10 / m3 + TVA 7,7 %

L'épuration des eaux usées est gérée par les Travaux publics de la Municipalité de Moutier.


Visuel eau


Notre réseau est surveillé en permanence pour économiser l'eau

En Suisse, selon la structure du réseau, le taux de pertes des distributeurs se situe entre 5 et 27%. A Moutier, nous portons une attention particulière à la recherche de fuite et aux outils qui permettent de les déceler, afin d’économiser cette ressource précieuse.

Evolution fuites 2017


  • Le service des eaux de la Ville de Moutier est certifié, depuis 2002, Assurance qualité de l’eau (AQE) par la Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE). En Suisse, seuls 41 distributeurs ont obtenu ce certificat.
  • Moutier approvisionne en eau les communes de Belprahon et de Rebeuvelier. De plus, elle fournit de l’eau de secours à Choindez, Roches, Perrefitte, Eschert ainsi que Delémont par le réseau de défense incendie via les tunnels autoroutiers.
  • La consommation moyenne par jour est d’environ 182 litres par habitant à Moutier.
  • Dans la zone urbaine, les réservoirs « Le Stand » et « Le Diepot » ont chacun une capacité de 2'650 m3 et une réserve incendie de 400 m3.
  • Dans la zone supérieure, le réservoir « La Dozerce » a une capacité de 625 m3 dont une réserve incendie de 125 m; le réservoir de « La Montagne » a une capacité de 100 m3.
  • 8 fontaines sont raccordées sur le réseau d’eau potable, soit : St-Germain, St-Randoald, Courtine, Verrerie, Champ-Coquin, de l’envers, Nant et Tennis.
  • Toute la gestion du réseau d’eau de Moutier est régulée par un système informatique de télégestion.
  • Le réseau d’eau est constitué de 5 stations de pompage, 60 km de conduites, 800 vannes principales et 400 bornes hydrantes.

La Municipalité investit régulièrement pour l’entretien, la rénovation et le renouvellement des infrastructures selon l’historique ci-dessous :

  • 1965 : Construction des réservoirs « Stand » et « Diepot »
  • 1966 : Forage du puits profond
  • 1969 : Construction de la station de pompage « le Tunnel »
  • 1978 : Construction de la station de pompage « la Foule »
  • 1996 : Construction du réservoir « La Dozerce » avec STAP Montagne de Moutier. 
  • 1996 : Mise en conformité du réservoir « Stand » avec STAP zone supérieure
  • 2003 : Mise en conformité du réservoir « Diepot »
  • 2003 : Réactualisation de la zone de protection. Ce dossier est toujours en attente de l’approbation des instances cantonales.
  • 2007 : Mise en conformité des captages du Tunnel ferroviaire Moutier-Granges
  • 2008 : Assainissement et équipement définitif du puits profond
  • 2015 : Assainissement du captage de la Foule

Utilisez l’eau potable avec parcimonie et préservez cette précieuse ressource!

Économiser l’eau chaude fait la différence: l’eau chaude du robinet consomme 150 fois plus d’énergie que l’eau froide! Une consommation raisonnée de l’eau chaude permet donc d’économiser de l’énergie et de l’argent.

Vaisselle : évitez de la faire à la main

Faire la vaisselle à la main nécessite en moyenne 30 litres d’eau. Les lave-vaisselle les plus économiques n’en consomment que 12 litres. Remplir au maximum la machine permet de réaliser une économie d’énergie importante. Avec un appareil moderne, le prélavage de la vaisselle modérément sale est inutile. Les programmes économiques permettent également d’économiser beaucoup d’eau et d’énergie.

Faire bouillir de l’eau : utilisez une bouilloire électrique

L’eau bout deux fois plus vite dans une bouilloire électrique que dans une casserole et consomme deux fois moins d’énergie !

Laver et sécher le linge : plus de prélavage

Lavez votre linge à 40°C plutôt qu’à 60°C ! Savez-vous que laver son linge à 95°C consomme deux fois plus d’énergie qu’à 60°C. Evitez le prélavage et séchez votre linge à l’air libre. Remplissez au maximum le lave-linge.

Douches : un conseil pour économiser l’eau chaude

Dans la mesure où vous coupez l’eau pour vous savonner, 5 litres suffisent pour une douche complète. Cela permet de réduire considérablement les coûts d’électricité et d’eau.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.